•                               Gone tome 2, La faim 

     

    auteur: Michael Grant 

    édition: PKJ

    traduit de l'anglais (état-unis) par Julie Lafon

    586 pages 

    Couverture de Gone, tome 2 : La Faim

    Imaginez...

    Cela fait trois mois que les enfants de la petite ville californienne de Perdido Beach sont piégés dans un bulle qu'ils ont baptisée la Zone. Trois mois que tous les habitants de plus de 15 ans ont disparu. La nourriture commence à manquer, la famine s'annonce et personne n'a de solution. Bientôt des dissensions éclatent entre les "mutants", qui développent des pouvoirs surnaturels, et les "normaux". Le chaos s'installe en ville                                                           Sans compter qu'un danger bien plus terrible menace les habitants de la Zone. L'ombre, une créature inquiétante terrée dans les collines, appelle ses serviteurs. Elle s'est réveillée. Et elle a faim. 

     

    Extrait: 

    "Tout se disloque. Le centre ne peut plus tenir. L'anarchie se déchaîne sur le monde comme une mer noircie de sang : partout on noie les saints élans de l'innocence . Les meilleurs ne croient plus a rien, les pires se gonflent de l'ardeur des passion mauvaises..."
    Astrid, page 344. Chap 25

     

    "-Il y a plus important que l'argent, laissa-t-elle échapper.
    -Quoi, par exemple ? s'enquit Albert.
    -La liberté."  ( Lana/Albert )

     

    Avis:

    J'ai lu le tome 2 de cette saga peu de temps après le tome 1 ( environs deux mois) et au début du livre on trouve un résumer donc je n'ai pas eu de problème a me remettre dans l'histoire. Ce tome 2 se passe trois mois après l’apparition de la Zone se qui provoque des problèmes de ressources mais surtout la nourriture. Il y a pas beaucoup de révélation cependant l'intrigue avance par rapport a l'ombre. Les personnages évoluent grâce aux événements qui se sont passé dans le tome précédent

    et d'autres on du mal a se remettre de tout ça. On découvre d'autres personnages secondaire comme Zil qui joue un rôle assez important mais je les trouver agacent.

     

     

    Note : 4/5  


    votre commentaire
  • Filles de lune, tome 1

    Naïla de Brume 

     

    auteur: Elisabeth Tremblay 

    édition: PKJ ( poche )

    403 pages 

     

     

    Le jours où elle perd sa fille et son mari, la vie de Naïla bascule. Pour oublier son chagrin, elle se réfugie dans la veille maison familiale sur le bords du fleuve Saint Laurent. là, dans le grenier poussiéreux, elle fait une découverte troublante: d'où viennent ces livres de sorcellerie ? Qui est cette femme étrange, qui prétend être son aïeule, et dont la correspondance a été écrite dans une langue que seul Naïla peut déchiffrer ? Et Naïla ? Serait-elle l'héritière d'une lignée maudite ? 

    Extraits: 

    " Malgré mon cheminement, il y avait toujours une partie de moi qui regrettait. Regrettait le temps où tout semblait si simple, où tout me souriait, ou je vivais, tout simplement. "

     

    " Je ne bougeai pas. Je savais trop bien à quel point une crise de larme peut être salutaire, et même nécessaire, pour nous permettre d'affronter les aléas de la vie. Mais je savais surtout que l'on avait pas besoin d'entendre quoi que ce soit dans ces moments-là; on ne désirait qu'une présence silencieuse. "

    avis: 

    Naïla qui a perdu sa fille et son mari, append grâce à de nombreuses découverte et de révélation qu'elle est une filles de lune et donc des choix a faire. Je suis facilement rentrée dans l'histoire au début mais après quelles pages on commence à tournée en rond au moment des révélations qu'un personnage donne à héroïne petit à petit donc à chaque fois sa fait « J'ai quelques chose à te dire ... ».

     

    L'histoire bascule vers le milieu du livre, quand l'univers change on trouve plus d'action malgré certain événements qui sont répétitifs ( elle se fait enlever 3 fois ). L'univers en lui même est très intéressant avec tout les différentes races de montres et de magies donc se roman reste une belle découverte  

    Note: 3.5/5


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires